10000Visions

10, 000 Chroniques de Disques, Lives & autres.

Jeudi 7 juillet 2011 à 20:00

http://www.tijuana.fr/wp-content/uploads/2011/01/hellfest-2011.png12h 30 > 13h 30 LOS DISIDENTES DEL SUCIO MOTEL
http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1070769.jpg[Stoner/Rock Southern] (Metal Corner)

Avant d'aller me taper un bon Atheist dès le petit matin (midi..) avec les copinous, je passe voir Los Disidentes del Sucio Motel dont on ne m'a dit que du bien. Strasbourgeois ultra-énergiques qui ont écumés tous les bars du nouveau-Mexique où ils trouvent même plus le public à leur goût puisque dans la Metal Corner à l'heure où ils jouent, il n'y a vraiment pas grand monde. Une absence de spectateurs comblée par le stoner hyper déjanté de ces 5 Français qui ont tout défoncé sur scène en plus de Michael Rudolvski qui joue le sheriff américain qui défile sur scène et on sait même pas pourquoi.. bref LDDSM reste un groupe à surveiller et à apprécier en live et non en studio parce que ça tue beaucoup plus, et je n'hésiterais pas à dépenser pièces de la République Démocratique du Congo si c'est pas trop cher dans une petite salle locale qui organise une soirée Stoner... (hop http://www.myspace.com/losdisidentesdelsuciomotel) (Brieuc)



12h 50 > 13h 35 ATHEIST [Thrash Technique] (Mainstage 02)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/AtheistGP.jpgCette fois-ci on a réussi a se lever assez tard c'est à dire a peu près 10h et quelques donc le temps de manger un « petit déjeuner », on arrivera un peu tard sur le site assez tôt pour passer devant Atheist, groupe originaire de Floride, un des groupes pionniers du death metal technique, en tant que fan de ce genre il était inévitable de passer voir ce qui se passait. On retrouve pas mal de monde devant la scène en ce dimanche midi brumeux. Arrivée du groupe sur scène avec un Kelly Shaefer assez excité et un bon public apperement. Un début de concert assez calme avec la chanson éponyme de l'album « Unquestionable presence »(1991). On aura le droit ensuite à une chanson du dernier album « Jupiter » sorti en 2010, et ensuite plusieurs titres tirés de l'albums « Elements », enfin notons que Atheist existe depuis 1991 et pourtant que quatre album au compteur donc des concerts assez proches. Mais comme beaucoup de groupe depuis le début du festival (sauf Scorpions) leur ancienneté ne fait pas de leur jeu de scène quelque chose de chiant (comme Scorp... bon j'arrête), des solos extraordinaire on est donc content de les voir (pour moi se sera la première fois). Une fois de plus avec les groupes tout de même basé sur la performence musicale, on remarquera que le chanteur s'emmerde un peu dans certains moment du concert mais peu importe. Aussi quelque petits pogos par ci par là qui feront bien plaisir au chanteur. Niveau setlist donc pas de grosse surprises pour ce concert si ce n'est une bonne ambiance, un bon groupe, un bon début de journée! (César)
http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/Atheistlogo.jpghttp://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/Atheist.jpg

1. Unquestionable Presence
2. On They Slay
3. Second to Sun
4. Mineral
5. Live and Live Again
6. Retribution

7. Mother Man
8. Piece of Time



http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1070782.jpg  http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1080042.jpg

Allez... sa fait bien ¾ d'heure qu'on attend devant ce stand et à écouter un mélange de Firewind et d'Arkona qui avait lieux en même temps respectivement sur la mainstage 01 et la Rock Hard Tent pour pouvoir avoir des dédicaces du grand Max Cavalera et de son groupe bien sûr. En plus le groupe se verra arriver 10 minutes en retard, et le pire dans tout sa c'est que les photos ne sont pas autorisées... En tout cas on est quand même excité de les rencontrés, pas de surprise la seule personne qui va nous adresser la parole sera Igor Cavalera, le batteur de la formation, et la plupart des autres ne prendrons même pas la peine de me regarder et seulement de signer le carton (avec leur photos dessus et non pas une caret blanche avec marqué hellfest dessus). Max Cavalera assis sur sa chaise son ventre posé sur ses genoux avait plutôt l'air content de voir tant de fan faire la queue sachant que tout le monde n'aura pas eu sa dédicace ce jour là... En tout cas on est bien content de les avoir et on attend avec impatience les dédicaces d'opeth qui auront lieu plus tard, ce qu'on ne sais pas encore c'est qu'une petite surprise nous attend... (C)





14h 30 > 15h 10 ORPHANED LAND [Folk-Metal Progressif]

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/OrphanedLand8.jpgOn se dirige maintenant vers la mainstage 2 pour non seulement regarder Orphaned land mais pour choper les premier rangs pour Pain of salvation groupe que l'on attendais vraiment. On attend donc le groupe Israélien de folk, death metal qui sont eux aussi beaucoup attendu par leur nombreux fans. La foule s'étend jusqu'à la tour du running order géant. Après une superbe intro, ils jouent The kiss of babylon tiré de l'album Mabool (2004), moi qui ne connaissait pas trop je suis agréablement surpris par ce premier titre assez bien foutu. Par contre petit problème au chant, on entend absolument rien de ce que dit le chanteur Kobi Farhi, ou les guitares sont trop fortes aucune idées... En tout cas on assiste à un concert joyeux avec de très beaux chants, une danseuse etc très agréable à regarder, plus difficile de participer au chant mais bon très sympathique quand même! Les chants féminins en samples sont assez bien placés etc. C'est donc une très bonne surprise, Orphaned land vient placer l'accalmie avant un concert qui s'annonce être violent je parle bien évidemment non pas de celui de Pain of salvation mais bien Cavalera Conspiracy! En tout cas le dernier titre fût vraiment excellent et magnifique, c'est donc avec le sourire que nous allons nous placer devant la mainstage 2 pour assister a Pain of Salvation après un tel concert de paix et de bonheur et bien sûr « Loaded » groupe de l'ex Guns 'n' roses sur la mainstage 1! (C)

 
http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/OrphanedLand3.jpghttp://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/orphanedlogo.jpg
1. In Thy Neverending Way (Epilogue)
2. The Kiss of Babylon (The Sins)
3. Birth of the Three (The Unification)
4. Olat Ha'tamid
5. Sapari
6. Ocean Land (The Revelation)
7. Thee by the Father I Pray
8. Norra el Norra (Entering the Ark)
9. Ornaments of Gold
http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/OrphanedLand2.jpg



15h 15 > 16h 05 DUFF MC KAGAN'S LOADED [Hard Rock] (Mainstage 01)

Quelques groupes sont associés indirectement aux Guns 'n Roses cette année.. déjà qu'en 2010 on a eu le droit à un concert époustouflant de Slash et que le vendredi on a pu apercevoir le groupe de Ian Atsbury (avec son groupe The Cult; Ghost sur le premier studio du guitariste des Guns, c'est lui) et surtout le charismatique Myles Kennedys avec Alter Bridge qui justement était déjà là aux côtés de Slash en 2010 officiant comme chanteur. Mais il y a aussi l'ex bassiste qui joue cet aprèm (l'année prochaine on aura le droit à Axl Rose ... j'espère que les programmateurs ne prendront pas plus au sérieux ma remarque ignoble) en tenant le chant et la guitare avec son groupe Loaded. Qui pourrait tout simplement s'appeler tel quel au lieu de souligner un possible narcissisme venant du bassiste des Guns mais bon ça m'étonnerait puisque le show est plutôt modeste et divertissant. Oui sans plus parce que musicalement parlant il n'y a vraiment pas grand chose qui nous fasse tellement vibrer et que ça reste du Hard Rock respectable. Le style associe cependant l'énergie, et Duff McKagan est assez doué de ce côté, sans compter ses collègues pas moins talentueux. Une prestation assez classique donc, qui se terminera par une petite cover des Misfits (Attitude) et le morceau qui clôturera venant de son groupe d'origine est It's so Easy. (B)
http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/duffmckaganloaded.jpg

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/Loaded.jpg




1. Executioner's Song
2. We Win
3. Dead Skin
4. Dark Days
5. Seattlehead
6. Sick
7. Follow Me to Hell
8. Your Name
9. Lords of Abbadon
10. Attitude (Misfits cover)
11. It's So Easy (Guns N' Roses)




16h 10 > 16h 55 PAIN OF SALVATION [Metal Progressif] (Mainstage 02)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1070826.jpgPain of Salvation a toujours été un groupe étonnant par son éclectisme et son ouverture musicale. Chouchous du hellfest, on se demande quelle setlist vont-ils bien nous mijoter pour cette 3e venue qui honore leur nouvel album Road Salt (2010/2011) en deux parties Ivory et Ebony alors que les suédois installent le matos et font leurs balances eux-mêmes (et modestes par dessus tout). Duff termine et voilà les progueux qui démarrent leur set avec une inattendue Remedy Lane qui avait donné son nom à leur 4e album en 2002. La douceur en inquiète plus d'un, il faut dire que le géniallissime Daniel Gindelöw arbore un t-shirt des Beatles, ce n'est donc pas un set violent auquel on aura le droit aujourd'hui... Beaucoup moins adapté au festival par rapport à celui qu'ils avaient fait en 2009 qui donnait au moins la présence d'un bon Diffedentia (Breaching the Core) et on attendait ne serait-ce qu'un Disco Queen, Scarsick, America, Idiocracy ou Handful of Nothing qui seraient toujours la bienvenue mais rien de tout ça. Le groupe a décidé de nous jouer un sublime soft-set qui en déçevra plus d'un mais qui va nous faire passer un superbe moment. Peut être que le terme progressif dans le style de Pain of Salvation qui est un groupe insaisissable prenait toute sa splendeur dans ce concert puisque le concept poussait à ce que les morceaux deviennent de plus en plus intenses vers la fin. On aura quand même le droit à deux titres : No Way et Lidoleum de leur dernier étonnant disque (si ça ne devient pas un pléonasme pour le groupe) et l'album The Perfect Element, Part I (2000) garnira le set avec Idioglossia et The Perfect Element qui conclurera leur concert. Alors oui le set est pas mal composé de morceaux qu'on connaît pas, Mikael Akerfelt n'est pas sur le côté de la scène pour apprécier le moment (il est fan) et nos préférés ne sont pas interprétés.. Mais Pain of Salvation Rocks, puisque le groupe est une formation pleine d'humour, d'enthousiasme et d'entrain sur scène en particulier de Johan Hallgreen qui agite toujours aussi bien ses dreads sur sa guitare en éclipsant la timidité du nouveau venu Per Schelander et celle de Frederik Hermansson toujours dans l'ombre derrière ses claviers (qui manquera même le premier beau salut du groupe, avant qu'il revienne avec eux). Un beau moment de détente sûrement voulu pour nous préparer au torrent de massacre que nous concoctent les Cavalera.. Certains se feront chier, d'autres apprécieront leur énergie débordante sur scène et leur joie de jouer une musique si complexe dans l'idée. (B et C)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/PainofSalvation.gifhttp://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1070832.jpg


1. Remedy Lane
2. Of Two Beginnings
3. Ending Theme
4. Linoleum
5. Ashes
6. No Way
7. Idioglossia
8. The Perfect Element






17h 00 > 18h 00 CAVALERA CONSPIRACY [Thrash Metal] (Mainstage 01)

 http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/CavaleraConspiracy2.jpgça fait déjà un bout de temps que l'on entend le début de « Sanctuary » samplé sur la mainstage 1 entre chaque chanson du groupe Pain of Salvation, sa donne des frissons, mais donne aussi envie d'y courir pour se mettre cher dans la gueule et profiter à mort d'un Cavalera qu'on n'avait encore jamais vu! Début logique avec la première chanson de leur nouvel album Blunt force trauma (2011), ils envoient donc « Warlord » où déjà tout le monde saute de façon violente. C'est pendant ce titre qu'on se rend compte que nous ne sommes pas si bien placés on cours alors vers les pogos où des coreux se feront un plaisir de nous déboiter la mâchoire dans la bonne humeur. Un premier titre donc excellent qui change des classique de Maxou. Enchainement avec la cultissime « Inflikted » éponyme du premier album du groupe, circlepit, moshpit sont au rendez vous et poussière dans la gueule dans les narines aussi! Ce n'est qu'un début, et une plaisanterie comparé au « Sanctuary » qui nous attend juste après héhé... Je ne donnerai pas de détail, sa fait mal. « Terrorize » suit une tuerie aussi, de toute façon tout les titres qui seront joués pendant ce concert seront tout simplement énormissime... Vient ensuite surement une des plus impressionantes... « Refuse/Resist » va surement battre le record de taille du circle pit du festival, un gros bordel comme Max l'aime, on arrive a peine a percevoir le groupe sur l'écran géant tellement la poussière est abondante... Bref enchainement des tubes jusqu'à l'arrivée du fils Cavalera (le plus vieux), j'ai nommé Ritchie! Chanteur du groupe « Incite », il vient donc aidé son petit papa a chanter sur « Black ark », mais on est trop occupé pour faire attention à ce jeune hommes peu mobile tout de même. Vient ensuite le reste de la famille, allez y faites entrer c'est la fête du slip, voici donc les deux autres fils a papa un à la guitare que je qualifierai d'hyperactive et l'autre à la batterie pas mauvais mais peu enthousiaste. Bonne chanson quand même. On fini logiquement par l'Hymne avec un H majuscule, « Roots bloody roots » de Sepultura grosse boucherie mais le public ne nous fera pas part de sa belle voix de boeuf en rûte et en sueur que Max fait si bien, on entendra donc pas beaucoup le public pendant ce concert mais bon il reste anthologique a mes yeux! On a eu donc le droit a un set parfait à une ambiance géniale, un gros Maxou qui lâchera sa guitare trois titres avant la fin … C'était donc pour moi un des meilleurs concert du week end avec bien sûr Meshuggah et Opeth qui vient plus tard. J'ai encore des marques sur les bras mais pas de regret, pas d'excuses, tout le monde crèvent ce soir... Hum, petite dédicace à « Sanctuary » pour ceux qui ne l'aurait pas compris. Et apparemment, max aurait décidé de rejouer avec Soulfly lors d'un festival en Belgique, n'aurait-il pas renoncer? Veut-il encore se faire descendre pas les critiques jusqu'à ce que mort s'en suive? aucune idée... Maix Max est un warrior ils saura surement comment se sortir de ce mauvais causé principalement par cet album catastrophique qu'est « Omen »! Enfin on espère quand même le revoir avec Soulfly et un album un peu mieux construit etc... en attendant on a encore quelque concert a faire avant la fin de cette édition et même des dédicaces... Enfin c'est ce qu'on croyait à la fin du concert! (C)

 http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/cavaleraconspiracylogooo.pnghttp://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/CavaleraConspiracy.jpg

1. Warlord
2. Inflikted
3. Sanctuary
4. Terrorize
5. Refuse/Resist (Sepultura)
6. Territory (Sepultura)
7. The Doom of All Fires
8. Killing Inside
9. Blunt Force Trauma
10. Ultra-Violent
11. Black Ark
12. Cockroaches (Nailbomb)
13. Roots Bloody Roots (Sepultura)




19h 00 > 20h 00 MR. BIG [Hard Rock] (Mainstage 01)

Big Fail qu'est de découvrir qu'Opeth est finalement annulé pour la signing session visiblement (d'après ce qu'on a entendu dans la foule qui faisait comme nous la queue depuis trois quarts d'heure) parce que Mikael Arkefelt a la voix abîmée et qu'il veut se préserver pour ce soir.. sans commentaires puisque c'est Mikael, mais ça reste quand même culotté vu qu'il n'est pas le seul dans le groupe (mais c'est Mikael..) et qu'il pouvait se dispenser de parler pour se préserver et juste faire quelques heureux en gribouillant un carton et en souriant aux fans. Il sera pardonné à la vue du concert qu'il livrera avec ses compagnons le soir-même. A la place on passe voir Mr. Big alors qu'Anathema presque passé inaperçu à nos yeux avec son Rock Planant vient de terminer son set. C'était pas tellement le groupe qui me bottait le plus mais c'est vrai que ça avait beaucoup de classe de voir un groupe avec Billy Sheehan à la basse et notre cher et fameux Paul Gilbert qui nous offrira de manière générale son jeu grandiose durant tout le concert. Au final c'était franchement une bonne surprise pour un groupe auquel je m'intéressais pas plus que ça, et ça valait le coup plus simplement pour le talent des types qui servent ce hard-rock accrocheur depuis déjà 88 parce que forcèment quand on enchaîne les solos respectifs des deux types et qu'on termine par une cover de Baba O'Riley des Who, on reste assez surpris.. (B)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/MrBigLogo.pnghttp://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/MrBig.jpg



1. Daddy, brother, lover, little boy
2. Alice and Kickin'
3. Green-Tinted Sixties Mind
4. Undertow
5. Road to Ruin
6. Shy Boy (David Lee Roth Cover)
7. Billy Sheeshan solo
8. Paul Gilbert solo
9. Colorado Bulldog
10. Price You Gotta Pay
Encore :
11. Addicted to That Rush
12. Baba O'Riley (The Who Cover)
 
20h 05 > 20h 55 DORO [Heavy Metal] (Mainstage 02)

 On retrouve donc sur la mainstage 2 une chanteuse qui a déjà trente ans de carrière derrière elle, malgré ses collaborations avec de grands noms, Doro reste très peu populaire, je n'avais d'ailleurs jamais eu l'idée d'écouter, pourtant un public assez nombreux qui s'étend (surement pour judas priest mais qui assiste tout de même au concert). Bref, ce concert sera composé principalement de reprises du groupe Warlock où elle est au seins depuis le début de sa carrière a peu près. Entrée assez réussite avec une doro toute excitée! Je découvre donc sa voix très rauque et cette envie de demander au public toutes les 30 secondes de headbanger... On remarquera en regardant l'écran qu'elle n'est pas si élégante que sur ses couvertures d'albums en effet une femme assez costaud qui aime le METAL. Son accent allemand nous amuse bien surtout lors de ses commentaires entre les chansons, enfin en tout cas elle a l'air fier de son public et content de sa prestation c'est ce qui compte donc elle se donne a fond ce qui donne un concert, malgré la musique que qualifierai de sous glam/hard rock, un concert plutôt bien avec sur la dernière chansons des petits pogos de 9 personnes qui extrêmement plaisir à la chanteuse. Une chanteuse bien accueillie malgré une petite pancarte Leclerc assez méchante avec marqué il me semble « Doro, MILF forever », ce qui en fera rire plus d'un bien évidemment dont moi lorsque le caméraman a fait son gros plan dessus! (C)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/DoroLogo.jpghttp://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/Doro.jpg
1. Intro
2. Earthshaker Rock (Warlock cover)
3. I Rule the Ruins (Warlock cover)
4. Burning the Witches (Warlock cover)
5. Running From The Devil
6. Night Of The Warlock
7. Metal Racer (Warlock Cover)
8. Für Immer
9. True as Steel (Warlock cover)
10. Hellbound (Warlock cover)
11. Burn It Up
12. All We Are

 


http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1070876.jpg  http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1080040.jpg

Faut pas déconner, je suis pas devant Doro (mais je l'entends) de la signing session puisque je me poste en premier dans la file qui attend Kyuss Lives en dédicaces. Quand j'arrive, Dark Tranquility est synchro avec moi donc ce sera une vraie chance que de les rencontrer et de me prendre en photo avec Mikael Stanne vraiment super sympa, comme tout le groupe d'ailleurs. 2 pour le prix d'un, comme quoi j'ai pu les voir sans les avoir vu puisque je serais à Hawkwind pendant leur prestation sous la Rock Hard Tent auquelle j'aurais bien aimé assister après avoir entendu les retours ultra-positifs. On ne peut pas tout avoir! Hawkwind me suffisait bien en tout cas. Dilemme plus compliqué.. ou plutôt le plus gros dilemme live que je pouvais avoir sur le fest : Kyuss ou Opeth? Autrement dit un de mes groupes préférés qui a inventé le Stoner ? Ou un de mes groupes préférés qui n'a absolument rien à voir avec l'autre? Je choisirais Opeth sans regrets particuliers vu le show qu'ils livreront.. cela dit Kyuss Lives a bien tout pété aussi, mais je n'ai pas dit mon dernier mot sur celui-ci. Après de longues discussions interminables sur le groupe en question et le stoner en général je vois enfin arriver mes idoles, que d'émotion ! Encore cette connerie d'appareils photos interdits et de table nous séparant d'un mètre des artistes. Mais comment me plaindre du fait que je serre la main à John Garcia fumant sa clope dans son air ténébreux, Bruno Fevery discret puis Nick Olivieri qui ne m'a même pas foutu de trempe et enfin Brant Björk très sympa. Je les vois en chair et en os, un ange est passé puisque ce sera très court. Quelle classe ces mecs.. pas pour rien qu'ils ont inventés le stoner. (B)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1070892.jpg  http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1080037.jpg




21h 00 > 22h 25 JUDAS PRIEST [Heavy Metal] (Mainstage 01)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/JudasPriest2.jpgJudas Priest pour leur tournée d'adieu : un vrai plaisir. Vraiment très surpris, je regarde d'assez loin le concert des maîtres du heavy metal qui ont dans leurs bottes des dizaines de titres cultes à jouer pour immortaliser à jamais leur musique tellement précurseur dans le style et ça fait chaud au coeur d'entendre ne serait-ce que des titres du classique British Steel (avec Rapid Fire et Metal Gods qui ouvrent et Breaking the Law, véritable hymne vers la fin) un petit fleetwood mac revisité (The Green Manalishi) et bien sûr des titres tout aussi bons les uns que les autres de leur grande discographie. Il faut dire que les programmateurs leurs ont laissé 1h 20 de jeu ce qu'ils leur permettra de bien peaufiner la conclusion de leur carrière. Aussi le nouveau lineup est très réussi, K.K Downing et Glenn Tipton qui gèrent comme pas possible leurs grattes, Ian Hill à la basse et Scott Travis à la batterie. J'ai oublié? Notre cher et bon vieux Rob Halford bien sûr que j'ai d'abord soupçonné sous ses lunettes et sa redingote en cuir un certain playback assez fulgurant lorsqu'on voit la qualité de sa voix et le nombre d'années au compteur de sa vie. Mais je devais bien avouer que mon préjugé, lorsqu'il faisait ses performances vocales solos qu'il demandait au public de répéter, était tout pourri et qu'il fallait se rendre à l'évidence : Rob et sa bande ont beau terminé leur carrière mais ils ont encore un sacré niveau et une belle pêche (quoique Rob reste un courbé vers le sol pendant les ¾ du show..). Un vétéran sort de la foule « - bah papy tu restes pas? - ça vaut plus rien! ». Je suis peut-être pas de la bonne époque, mais une setlist qui explore leur parcours, les drapeaux de scènes évoluent selon les morceau et les effets scéniques (lumière, pyrotechnie) sont très bons si je ne m'abuse. Et puis y a ce rappel légendaire où l'on verra le chanteur arriver en moto puis on aura le droit à Hell Bent for Leather suivi d'un interminable You've got another thing comin' qui terminera ce concert très fort et digne d'une tournée d'adieu Epitath qui honore tout le travail vécu par les Heavy Metal Gods. (B)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/judaslogo.pnghttp://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/judaspriest.jpg



1. Rapid Fire
2. Metal Gods
3. Starbreaker
4. Victim of Changes
5. Never Satisfied
6. Prophecy
7. Night Crawler
8. Beyond the Realms of Death
9. Blood Red Skies
10. The Green Manalishi (With the Two-Pronged Crown) [Fleetwood Mac Cover]
11. Breaking the Law
12. Painkiller
Encore:
13. Hell Bent for Leather
14. You've Got Another Thing Comin'



22h 10 > 23h 10 ELECTRIC WIZARD [Stoner/Doom Metal] (Terrorizer Tent)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/ElectricWizard.jpg C'est là que démarre les grosses claques de la soirée et du festival, ce moment précis où je m'enfonce dans la Terrorizer Tent pour voir Electric Wizard et laisser les courageux à la merci de Therion. Gros problème de capacité de spectateurs dans cette tente pour l'édition 2011, une impression que j'avais pas eu l'année dernière. Bref, les anglais ont déjà démarré Satanic Rites of Drugula (soit dit en passant, un des morceaux qui me met le plus en apesanteur chez eux) je me dépêche de bien me placer et de rester immobile. Comme tout le monde, les yeux fermés, hochant lentement la tête au son du Stoner/Doom totalement hypnotique d'Electric Wizard. Une ambiance de dingues, tout le public est transporté par la magie du psychédélisme du groupe, son allure série B inspirée des films d'horreurs. Si bien qu'un drap blanc sur la scène servira à diffuser pendant tout le concert des oeuvres interdites, des films érotiques/sadomasochistes italiens dont les noms m'échappent qui insistent sur le côté lourd et sombre du groupe. Je n'ose même pas imaginer l'état de la personne qui tenterait de faire un slam ou ne serait-ce de pousser une de ces personnes comme moi et tous ceux qui vivaient un tel trip... je reste subjugué par le performance musicale que ce soit du bassiste tatoué de la tête au pied Tas Danazoglou, de la belle guitariste Liz Buckingham et surtout la puissance de la voix garage de l'unique membre fondateur du groupe depuis 93, je parle bien sûr de Jus Osborn. Sans oublier la batterie de Shaun Rutter qui a toujours été simple mais terriblement efficace sur les nappes de cordes.

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1070921.jpg  http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1070925.jpg

J'arrive à peine et je suis déjà tué, aussi les types choisissent maintenant d'attaquer un morceau de leur dernier album qui change de tempo Black Masses (2010) avec The Nightchild avant de retourner sur mon culte Witchcult Today (2007) qui a ce son tellement old school totalement hors de son temps après un premier titre parfait. Là ce sera The Chosen Few qui fera vibrer la tente, arrivé au refrain puis au solo final l'atmosphère de dingue s'amplifiera de plus en plus jusqu'à arriver 10 plus tôt à Return Trip totalement hallucinée et diabolique (Come my fanatics... de 97 oblige). Misogynie, torture, lancer de couteaux sur cible humaine et sadomasochisme seront les thèmes glauquissimes mais tellement adaptés aux morceaux qui suivront, tout droit sortis de leur disque le plus foutraque Dopethrone (2000) avec l'éponyme suivie de Funeralopolis. Décidément les maîtres du Stoner/Doom nous concocte une setlist aux petits oignons en cette soirée. Les voilà en train de gratter leur set et qu'ils s'accordent 10 minutes de plus pour prolonger le voyage, qui mettra bien le bordel pour l'organisation des prochains concerts. Parfaite Witchcult Today en fond d'orgie pas possible sur la projection cinématographique, un set définitivement excellent. Un moment/une expérience tout simplement unique, une claque phénoménale dû particulièrement (en plus de la musique démentielle) à l'ambiance absurde/horreur/série Z et hallucinogène comme je les aime, crée par le groupe pour la nouvelle incarnation live qui déçoit rarement (les fans étant plus satisfaits par ce passage que celui de 2009). Une cérémonie électrique du sorcier (que j'espère refaire en salle prochainement) moite de chez moite qui m'a hypnotisé au plus profond de moi même et qui m'a rendu par la suite fan invétéré du groupe. (B)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/ElectricWizardLogo.jpg
http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/Wizard2.jpg
1. Satanic Rites of Drugula
2. The Nightchild
3. The Chosen Few
4. Return Trip
5. Dopethrone
6. Funeralopolis

7. Witchcult Today


 

22h 30 > 23h 20 THERION [Metal Symphonique] (Mainstage 02)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/Therion.jpgBelle soirée à Clisson, et les trois jours commence bien a se faire sentir de mon côté notamment par un coup de fatigue et une montée de fièvre a 22h30 qui commence sérieusement a me faire chier bref, je décide donc de me reposer devant l'écran géant pendant Therion ce qui me permet donc d'assister a quasiment tout le concert. Cela me permettra de confirmer que je déteste vraiment ce groupe notamment pour la dernière chanson qu'ils vont jouer que l'on verra tout a l'heure. On notera tout de même pas mal de monde devant la scène pour assister a ce concert plus que désagréable! Ces voix tellement horrible avec en fond un mélange de pirate des caraïbes et de sous opéra foiré. On remarque aussi que le micro du chanteur ne marche absolument pas puisque on entend moins de la moitié des mots qu'il prononce tellement ils sont entrecoupés par des coupures de sons. Bref pour moi un concert vraiment abominable qui me fait me sentir encore plus mal. De plus on se sens vraiment embarrassé par le nombre de vents que se prennent le groupe, c'est à dire a chaque fois que le chanteur demande quelque choses au public donc chaque minute bref! La grosse surprise de la soirée qui ne fait que les enfoncer, dernière chanson … « Summer night city » de abba !!! Quelle honte! Pas de ça au hellfest voyons! C'est horrible un vrai massacre qui fait retomber toute l'ambiance qui c'était installée en trois jours... Vraiment un concert abominable, dégoutant, écoeurant etc enfin j'abrège c'était à mon goût très mauvais! (C)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/TherionLogo.png
http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/Therion317.jpg


1. The Blood of Kingu
2. Cults of the Shadow
3. The Rise of Sodom and Gomorrah
4. Hellequin
5. Abraxas
6. Ginnungagap (The Black Hole)
7. Kali Yuga, Pt. III
8. To Mega Therion
9. Summer Night City (Abba Cover)


23h 30 > 00h 30 HAWKWIND [Space Rock/Prog] (Terrorizer Tent)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1070935.jpgVotre serviteur est tellement impatient à l'idée de voir un groupe tel que Hawkwind qu'il n'a pas osé bouger ses fesses hors de la tente après avoir pris ma claque à Electric Wizard. Je suis donc posté au 2e rang, prêt à voir un de mes groupes Prog/Space Rock préféré, des relents d'excellents albums comme Hall of Mountain Grill (hop) ou leur dernier excellent Blood of the Earth (hop), des tubes comme Silver Machine dans la tête. Ça va être la plus grosse insolite du fest cette histoire. Un type me demande en rigolant si j'ai pris mon LSD. Cela dit on rigole, on rigole, mais j'ai jamais vu autant de gens se fumer des gros pylax à un concert et le vieux derrière moi était franchement bien fait quelque chose de frais. Je discute Rock Progressif pour la première fois de l'édition avec des gens qui attendaient impatiemment le show comme moi. On observe le génial Tim Blake (qui a été dans Gong aussi) arranger ses claviers et ses samples. C'est pas n'importe qui et on s'en bien qu'il a vécu, lorsqu'on voit qu'il a plus de dents (un defossage sûrement dû à l'acide). C'est alors qu'arrive Dave Brock pour à son tour poser son matériel, toujours là depuis 69, ça fait quelque chose de le voir. Après quelques problèmes de projection vidéos (problème de télécommande de vidéoprojecteur qui marchait pas oui..), le concert commence enfin. Tout le monde est d'un calme précieux, Warrior at the End of Time prend place. C'était juste... spatial. De voir ce groupe, ce genre, ces instruments cosmiques se manifester au festival de l'enfer.

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1070939.jpg  http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1070945.jpg

Cette ambiance de hippies me retourne, je ne comprends plus rien lorsque des femmes déguisées respectivement à chaque morceau arrive avec lumières vertes dans les doigts pour faire une danse défoncée. En mode oriental lorsque ce sera au tour de la superbe Prometheus avec les sitars etc.. extrait du dernier album, qui sera jouée. Mr Dibs se débrouille bien au chant, mais comme n'importe qui passé dans le groupe, il est épaulé par ses camarades qui donnent des choeurs de l'espace qui nous font vibrer. La setlist est inattendue comme d'habitude (d'ailleurs j'arrive pas à mettre la main dessus d'où mon manque d'arguments sur ce report..), les projections concepts sympathiques démarrées après quelques chansons et le public à fond psychologiquement. Un rêve kitsch, un délire, les mots me manquent : Incroyable à mes yeux, de voir enfin un tel groupe en live parce que je suis un grand fan d'Hawkwind, c'est légendaire (Lemmy est passé par là!)  et ce concert ne l'était pas moins. (B)




23h 25 > 00h 50 OZZY OSBOURNE [Heavy Metal] (Mainstage 01)

Voir une telle légende que le prince des ténèbres himself! Et non ce n'est pas de la teneur de Kiss tant aux millions dépensés dans les effets spéciaux et le genre de tête d'affiche qui attire n'importe quel public. Non le chanteur de Black Sabbath ça reste beaucoup plus modeste mais on ne s'en plaint pas... Et franchement on l'a échappé belle puisqu'une semaine après notre cher Ozzy sera annulé du Graspop à cause d'une laryngite. Très sage aujourd'hui, inquiétant de sa part.. ça l'empêchera pas d'activer son canon à mousse (euh...) et de nous balancer une bonne setlist à base de titres solos (dont je n'ai jamais trop accroché) et des titres de Black Sabbath. La seconde option déchire tout... Forcèment quand on arrive sur Rat Salad suivi d'un solo de Gus. G (ce n'est pas Zakk Wilde mais il a des gros arguments à défendre) puis d'un solo de Tommy Clufetos à la batterie on reste sur le cul. Après une brève interruption, on reprend avec du Black Sabbath : Iron Man et Fairies Wear Boots. Décidemment c'est bel et bien Paranoid (1970, déjà!) qui sera à l'honneur en cette soirée. Pas une trace de son dernier album Scream à l'horizon, mais ses tubes perso sortent à foison, à commencer I don't Want to Change the World puis l'excellente Crazy Train. Ozzy demande quelque chose auquel le public ne répond pas et enchaîne directement sur un soidisant rappel après une pause de 10 secondes alors que le public n'a rien demandé... On le pardonnera quand il nous fera part de sa ballade Mama I'm Coming Home suivi d'un Paranoid bien servi, tout comme la poignée de titres de Black Sabbath auxquels on a eu le droit et qui nous ont quand même donné envie de revoir Ozzy avec son groupe d'origine. The Prince of Darkness s'en va rapidement et quitte la mainstage 01 qui accueillait sa dernière tête d'affiche sans bémol. Un vent de tristesse adouci par la joie du week end vient combler le site. Mais ce n'est pas fini... Cradle of Filth se maquille!!! héhééé.. Plus sérieusement, le meilleur moment du week end se prépare en ce moment même en face de nous, sur la mainstage 02. (B)
http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/OzzyLogo.png




http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/ozzy.jpg
1. I Don't Know
2. Suicide Solution
3. Mr Crowley
4. War Pigs (Black Sabbath)
5. Road to Nowhere
6. Shot in the Dark
7. Rat Salad (Black Sabbath) + Guitar/Drum solos
8. Iron Man -Black Sabbath
9. Fairies Wear Boots (Black Sabbath)
10. I Don't Want to Change the World
11. Crazy Train
Encore :
12. Mama, I'm Coming Home
13. Paranoid (Black Sabbath)




1h 00 > 2h 00 OPETH [Death Metal Progressif] (Mainstage 02)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/opeth.jpgça y est c'est maintenant, je sort du stand d'infirmerie pour voir LE groupe, LA raison pour laquelle je suis venu les trois jours au festival, mon groupe préféré, Opeth, groupe de death metal suédois progressif connu pour son style et son son bien démarqué, des mélange de death avec growl et de folk avec chant clair etc... Bref un très grand groupe avec plus de 20 ans de carrière derrière eux, ayant connu plusieurs membres dont le dernier à avoir pris la porte, Per Wiberg, pianiste qui apparaît tout de même sur la couverture du nouvel album qui assez longue a décortiqué. Arrivée du groupe sur une musique déjà bien connue qui apparait aussi sur le dernier DVD live de la formation, un live filmé à la célèbre salle du royal albert hall à Londres dont j'ai fait la chronique il y a bien longtemps. Début du concert sur un titre tiré de l'album Ghost Reveries, c'est parti pour une heure de pur bonheur. Quelques bofs (ils étaient trois précisément) tente de lancer un pogos, ils seront calmé la minute qui suivra, calmés par la voix de Mikael Akerfeldt. Super début, avec un éclairage très plaisant, et un son assez bon comme a son habitude avec Opeth. Petit « Thank you... Thank you very much » de Mikael avant d'introduire « Face of Melinda », chanson magnifique notamment par son introduction mais aussi comme d'habitude par sa composition plus que précise, alors on écoute le concert sans trop bouger, une ambiance vachement calme s'installe, on profite c'est très agréable après des groupes vachement agités etc... C'est alors que Mikael va se décider à balancer quelques blagues comme « Do you like our support band today, Ozzy Osbourne? » sacré Mikael... suivit d'un « Do you like rock? Do you like hard rock? Do you like rock? Do you like hard cock? » héhé toujours aussi drôle, c'est grâce a ce genre de communication que les concerts deviennent vachement sympathiques. Bref tous sa pour ensuite introduire « The lotus eater » avec ce chant magnifique que tout le monde va reconnaître assez rapidement. On reste vraiment concentré sur toute la partie musicale et non plus vraiment sur ce que fait le groupe sur scène etc car vers les 6 minutes on assiste a des parties de grattes etc vachement technique et impressionnantes en concert. On arrive déjà à la moitié du show du fait que les chansons durent chacune 10 minutes en moyenne. Enchainement avec un grand titre que j'adore personnellement, « In my time of need », plus qu'apaisante, extrêmement belle aussi, avec un chant pas aussi bien que sur le studio logiquement mais qui reste convenable sachant les problèmes de voix, cause de l'annulation des dédicaces... Arrive ensuite la cultissime « Master Apprentices » qu'il annonce en faisant référence à l'excellent groupe inconnu de Rock Progressif Australien du même nom (chronique de Brieuc arrive..) qui en fera headbanger plus d'un dans la fosse, je le ferai malgré un mal de crâne omniprésent depuis le début du concert. On a eu jusqu'ici une setlist juste parfaite, il manque juste un titre de blackwater park pour que je soit entièrement comblé pour mon premier concert d'Opeth. Et bien tant mieux car la chansons qui suit se nomme « The Drapery falls » et il se trouve que c'est surement ma favorite sur cet album plus qu'anthologique. Parfaitement interprété par la formation.

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1070957.jpg  http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/P1070960.jpg

On a eu jusqu'ici un concert vraiment reposant mis a part quelques titres comme Master apprentices ou le titre d'introduction. Un pianiste remplacent vraiment excellent qui je pense restera dans la formation pour la tournée qui va venir à l'occasion de la sortie du prochain album « Heritage » que l'on attend avec impatience. Voilà la dernière chanson du set, qui se trouve être la dernière du dernier album « Watershed », voici « Hex omega ». Se sera la dernière chanson jouée sur le site du Hellfest, les accords de ce titre résonneront donc dans la vallée de Clisson jusqu'à la prochaine édition du Hellfest. Une conclusion exemplaire de la part du groupe qui quitte la mainstage sans rappel, et oui il est déjà tard il est temps de rentrer. Le groupe aura donc joué une bonne partie des titres d'anthologie de leur carrière même si l'en manque plein pour pouvoir assisté à un concert complet d'Opeth, c'est pour sa qu'il faudra se démerder pour aller les voir lors d'un concert en salle lors de leur tournée où les concerts sont divisés en deux parties. Voilà c'est la fin de cette édition on se dirige lentement vers la sortie en se re-mémorant cette sublime expérience (de 3 jours, et les mots sont faibles) - avec quelques difficultés à cause du bac de l'année prochaine - qu'on remettra en 2012 pour la troisième fois consécutive. (C)

http://10000visions.cowblog.fr/images/Hellfest/2011/OpethLogo.png1. The Grand Conjuration
2. Face of Melinda
3. The Lotus Eater
4. In my time of need
5. Master's Apprentices
6. The Drapery Falls
7. Hex Omega


Photos : Bibi quand c'est moche; Mathieu Ezan de métalorgie et quelques patapons à qui on a pas demandé les droits mais qui prennent tellement des bonnes photos qu'ils comprendront. Un grand merci à eux.

Par Lucy-Westenra le Dimanche 17 juillet 2011 à 1:34
Et bien, et bien ! Therion en prend pour son grade ! Bon, je n'ai pas du tout le même avis que toi sur eux et mon but n'est pas d'essayer de te convaincre, cela dit je trouve que Therion s'en sort carrément haut la main comparé à d'autres groupes du même genre (je fais large). Contrairement à ce que tu en penses, je trouve vraiment leur musique de qualité et je n'ai pas trouvé une seule fausseté au Hellfest. Je les trouve très propres, fluides et harmonieux, j'ai vraiment beaucoup aimé. D'autant que j'avais été obligée de les rater à Rennes pour cause de travail et que j'avais refilé ma place à ton frangin.
Par Cuberisheep le Dimanche 17 juillet 2011 à 1:49
Ahah faut bien comprendre que je ne suis pas seul ;) en l'occurence c'est césar qui les as vus, moi j'étais devant electric wizard (quand il y a un (b) c'est brieuc, un (c) c'est césar ^^). Bref là n'est pas la question

Personnellement je n'ai pas grand chose contre Therion, je les ai juste aperçus mais je dois avouer que ce qu'ils font en studio ne me plaît pas trop.. Après je sais que beaucoup de gens comme toi adorent ce qu'ils font pour leurs harmonies et leur style insolite. C'est à césar de te répondre mais je crois qu'il n'a pas critiqué la prestation en elle-même (qui devait être sans faute comme tu le dis) mais plutôt la musique qui l'insupporte particulièrement. Donc là ça ne concerne que les goûts et les couleurs, et je ne doute pas que le show t'es touchée puisque Therion a une très bonne réputation live. Une chose est claire c'est que césar ne l'a pas vu du même oeil que toi et pas dans le même état ;)
A plus tard!
Par Lucy-Westenra le Dimanche 17 juillet 2011 à 2:00
Ah oui pardon, je suis navrée, je ne sais plus qui écrit exactement sur ce blog, moi j'étais restée sur Guillaume et Flavien, je suis un peu perdue, sorry, je ne lis pas ce blog assez souvent visiblement ;)
Par Cuberisheep le Dimanche 17 juillet 2011 à 2:10
:D Guillaume est encore auteur sur le blog aussi, il écrit un peu moins et n'a pas participé à ce report même si il était présent avec nous. Par contre Flavien o.O disons que le style et le bonhomme ne s'associent pas trop... je me disais aussi le "ton frangin" n'était pas une faute de frappe mais tu parlais bien d'Amaury :) comme quoi le monde est petit.
Par rasectional le Lundi 18 juillet 2011 à 11:07
Salut! Pour en revenir a Therion c'est sûr que musicalement je ne peut pas supporter, mais alors en concert, les voix étaient bien moins .... "puissante" enfin tres fébrile, en plus des problemes de micro donc on entendait le chanteur que pendant la moitié du concert, c'était vraiment dommage et puis bon le coup de ABBA c'est la goute qui fait déborder le vase sa m'a achever je déteste officiellement ce groupe ;) mais je respecte tout a fait ton choix hein!
Par free online plagiarism checker le Jeudi 7 mars 2013 à 4:51
Avant d'aller me taper un bon Atheist dès le petit matin (midi..) avec les copinous.
Par essay writing service le Jeudi 7 mars 2013 à 10:13
We are indisputably the best place to buy reflective essay online, as we are the most professional and the most reputable custom essays papers writing company online.
Par http://www.lessaveursduterroir.fr le Vendredi 30 janvier 2015 à 9:32
A savoir Tommy the Cat avec le clip diffusé sur le concept bien évidemment. En revanche, le groupe tellement pressé nous coupera la fin Said Baby pour l'abréger d'un seul coup.
Par http://www.au-jardin-de-pomone.fr le Samedi 15 août 2015 à 4:34
Vayenas (guitariste...) parfois accompagné par le véritable chanteur du groupe. Malheureusement une fin assez reg
Par http://www.rac-construction.fr le Mardi 25 août 2015 à 4:36
Cela ne m'empêche pas d'être extrêmement content d'avoir cet album plus qu'excellent dans la lignée de Communion.
Par Code Promo Uber le Samedi 5 septembre 2015 à 18:45
Avez vous un lien pour que je puisse télécharger l'article en PDF ?
Par serrurier 15eme le Lundi 7 septembre 2015 à 6:11
Excellent article je vous soutient .
Par http://www.nikeairmaxpaschernewz.fr le Jeudi 8 octobre 2015 à 9:12
Voilà c'est la fin de cette édition on se dirige lentement vers la sortie en se re-mémorant cette sublime expérience (de 3 jours, et les mots sont faibles) - avec quelques difficultés à cause du bac de l'année prochaine - qu'on remettra en 2012 pour la troisième fois consécutive.
Par http://www.services-t.fr le Jeudi 22 octobre 2015 à 4:38
Cela ne m'empêche pas d'être extrêmement content d'avoir cet album plus qu'excellent dans la lignée de Communion.
Par http://www.hotelquaidesaone.fr le Jeudi 29 octobre 2015 à 8:58
y était oui en effet c'etait génial ! ils repasseront surement dans les parages d'ici peu.
Par http://www.daisymarcjacobs.fr le Lundi 14 décembre 2015 à 8:54
Félicitations pour votre nouveau site !
Par http://www.parisjazzbigband.fr le Vendredi 18 décembre 2015 à 8:23
Et sincèrement j'ai ré-écouté en studio et c'était encore plus insoutenable.
Par http://www.daisymarcjacobs.fr le Jeudi 24 décembre 2015 à 2:19
y était oui en effet c'etait génial ! ils repasseront surement dans les parages d'ici peu.
Par http://www.daisymarcjacobs.fr le Mardi 26 janvier 2016 à 8:02
y était oui en effet c'etait génial ! ils repasseront surement dans les parages d'ici peu.
Par http://www.remynovation.fr le Vendredi 18 mars 2016 à 2:40
Comme quoi, qui n'est pas Primus qui veut.
Par http://www.sfmes-sfts2014.fr le Samedi 2 avril 2016 à 9:28
bouse et du soleil.
Par http://www.jamessenese.it le Vendredi 20 mai 2016 à 3:52
ir. Et puis bonne nuit aussi.
Par http://www.hotel-des-voyageurs.fr le Samedi 4 juin 2016 à 2:49
Je peux pas bouder ça, c'était comme je me l'imaginais : absurde et époustouflant.
Par http://www.batracien.fr le Samedi 11 juin 2016 à 9:33
euros et profiter de la bouse et du soleil.
Par http://www.batracien.fr le Vendredi 15 juillet 2016 à 11:26
On taffe a
Par casquette pas cher le Mercredi 14 septembre 2016 à 4:18
, BONNE ANNEE !!
Par ray ban pas cher le Mercredi 21 septembre 2016 à 9:18
Au premier rang c'est époustouflant de voir Joel aussi près!
Par Raywyrr le Mardi 11 octobre 2016 à 7:42
Tu fais du job génial.
Par AnthonyGilles le Jeudi 27 juillet 2017 à 8:05
Tu fais du job super!
Par Valerie Humann le Lundi 30 avril 2018 à 21:26
Merci pour votre ecrit
Par Jean Champeaux le Vendredi 7 août 2020 à 8:05
Incroyable ecrit, merci pour ce travail que vous avez fait
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://10000visions.cowblog.fr/trackback/3120985

 

<< Chroniques précédentes | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Chroniques suivantes >>

Créer un podcast