10000Visions

10, 000 Chroniques de Disques, Lives & autres.

Mercredi 22 décembre 2010 à 12:14

Opeth - Lamentations / The Roundhouse Tapes / In Live Concert At The Royal Albert Hall

 

http://www.u-zine.org/cover/33328

 

Par César (nouveau membre)
1 - Lamentaions :

Pour un premier DVD, Opeth y va fort, la formation suédoise de death-progressif fait monter sur scène un line-up canonique évidemment mené par le grand Mikael Akerfeldt. Au menu, un set a la limite de l'excellence divisé en deux parties. Pour commencer, les moustachus se lancent dans l'album « damnation » composé uniquement de balades. Chansons jouées dans l'ordre, une bonne ambiance, mais les têtes métalleuses du premier rend se font lourdes, l'envie de headbanger se fait ressentir. Les scandinaves termine cette première partie de set sur la magnifique « windowpane ». C'est dans ces moments que l'on découvre l'immense plaisir que Mikael éprouve lorsqu'il joue ses compositions, qui, nous devons bien l'avouer, son jouées avec le plus grand soin et un son seulement parfait.

 

  Après une pause non diffusée sur le DVD, Mikael se pointe sur scène avec ses « horns up » bien visibles, le publique l'acclame. Cettedeuxième partie va se jouer cette fois-ci sur deux chansons de « blackwater park » et trois de « deliverance » à commencer par « master apprentices », chanson représentative du côté bourrins de Opeth. Les cheveux volent dans la fosse. Mikael effectue une métamorphose en passant du poète séducteur au hargneux vociférant les paroles d'une setlist bien chargée. C'est par la longue « A Fair Judgement » que nos cinq suédois termine leur set. Surement le meilleur DVD de la formation grâce à un programme superbement choisi. 

 

http://img13.nnm.ru/3/e/7/9/f/3e79ff829d3a1a0f0ee8d21191e6a6b5_full.jpg

 

 





















2 - The Round House Tapes :

 Trois ans après ce « Lamentations » présenté ci dessus, Opeth sort un deuxième DVD malheureusement assez décevant, c'est pourquoi je ne vais pas m'attarder dessus. Mais notons que la salle étant plus petite, le groupe est trop serré, le jeu de scène (même s'il n'a jamais été faramineux) n'est pas présent, c'est une première déception. Peut-être aussi parce que le line-up est différent, une nouveau batteur se montre en fond de scène : Martin Axenrot. Célèbre batteur de Bloodbath (Mikael étant lui même chanteur) et récemment batteur de Witchery : all-star du death metal suédois.

  Enfin, la setlist: la grosse déception de ce DVD. Un set trop court, et composé en partie des chansons de l'album « Ghost Reveries », certainement le CD le moins bien réalisé de leur discographie, qui, à l'époque, contenait tout de même 6 albums. En conclusion, un DVD absolument pas à la hauteur de la formation. Ferons-t-ils mieux la prochaine fois ?




 

http://www.roadrunnerrecords.com/news/dynimages/21789.jpg

3 - In Live Concert At The Royal Albert Hall : 

 

 Oui! Voilà un DVD que je classerais premier dans les sorties 2010. Les 20 ans du plus grand groupe de death-progressif sa se fête! En effet pour sa vingtième année le tout nouvel orchestre d'Opeth nous offre ici le meilleur DVD live de l'année avec sa structure en deux parties comme on l'aime.

  Pour commencer, présentons la salle. Le Royal Albert Hall, salle Londonienne où seul les grands groupes ont osés s'y aventurer (comme The Who par exemple)! Pour cet anniversaire, Opeth vise haut, un set excellent, un public formidable, une salle presque complète et un ingé-son admirable, que demander de plus pour passer une bonne soirée devant sa télévision ? Avant de parler de la première partie, précisons l'arrivée encore toute fraîche du guitariste Fredrik Akesson (Arch Enemy).

  Enfin, la première partie où étonnement le grand bavard qu'est Mikael Akerfeldt ne dira mot (d'ailleurs reproché par certains fan qui lanceront des « say something!! ») et se contentera de jouer dans toutre son intégralité, « Blackwater park ». Ce concert est filmé sous des angles simplement superbes et l'éclairage ne fait que renforcer l'ambiance qu'Opeth installe avec des titres comme « The Leper Afinity » où le grand écran diffuse une mer noire et agitée... D'excellents morceaux comme »Bleak » ou « The Drapery Falls » font remuer fosse et gradins. Cet incroyable set touche a sa fin, le groupe disparaît sous d'innombrables applaudissements. La suite? Des interviews des membres du groupe plus qu'intéressantes!

  Voilà que à peine avoir passer le menu du second DVD (qui d'ailleurs est très spécial), le groupe se repointe et croyez moi, cette deuxième partie nous montre bien l'expérience de 20 de shows et d'enregistrements. Au programme, un retraçage complet de la carrière du groupe en effectuant un morceau de chaque album. Mikael se fait un plaisir de raconter l'histoire du groupe en prenant le temps de glisser quelques fines boutades qui amuses bien la gallerie! Ce set se termine sur le titre « The Lotus Eater » extrait du dernier opus du groupe : « Watershed ». Après de nombreuses salutations, la bande se retire pour de bon, mais ce n'est pas fini, pour achever le pauvre fan déjà en larme devant son écran, un documentaire sur la tournée et le concert est diffusé...

  Pour conclure, un groupe en pleine forme sans aucun doute malgré leur grande carrière et on se fera un plaisir de les voir au Hellfest 2011 en juin prochain, accompagné des petits chéris a Mikael : Pain Of Salvation! Sur ce, bon concert!


 
 

Par http://www.smokefish.fr le Vendredi 21 août 2015 à 10:09
L'animosité se présente sur ce premier titre Oroborus (amalgame de fluidité et de brutalité). Une ouverture comme celle-ci ne se retrouve selon moi qu’en 2001, avec Clone ouvrant Terra Incognita qui possède une structure semblable.
Par http://www.monte-escalier-info.fr le Vendredi 18 mars 2016 à 2:38
Des interviews des membres du groupe plus qu'intéressantes!
Par http://www.revedimage.fr le Vendredi 20 mai 2016 à 3:39
ir. Et puis bonne nuit aussi.
Par http://www.antiquites-carrau.fr le Samedi 4 juin 2016 à 3:54
Enfin bref, cet opéra rock est pas mal du tout, franchement.
Par http://www.agripopchize.fr le Mardi 12 juillet 2016 à 10:39
Voilà que à peine avoir passer le menu du second DVD (qui d'ailleurs est très spécial), le groupe se repointe et croyez moi, cette deuxième partie nous montre bien l'expérience de 20 de shows et d'enregistrements.
Par victoria secret italia le Mercredi 14 septembre 2016 à 4:30
, BONNE ANNEE !!
Par Maillot De Bain Pas Cher le Mercredi 21 septembre 2016 à 9:16
On espère aussi les revoir en concert dans la région!
 

Ajouter un commentaire









Commentaire :








Votre adresse IP sera enregistrée pour des raisons de sécurité.
 

La discussion continue ailleurs...

Pour faire un rétrolien sur cet article :
http://10000visions.cowblog.fr/trackback/3071626

 

<< Chroniques précédentes | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | Chroniques suivantes >>

Créer un podcast